البوابةاليوميةس .و .جبحـثالأعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
» زجل :الربيع.
أمس في 23:10 من طرف abdallah abde

» عشقت الزين
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:31 من طرف abdelhalim berri

» الساكني
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:30 من طرف abdelhalim berri

» candide de voltaire
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:29 من طرف abdelhalim berri

» La dissertation pour l'écrit du bac de français Méthode et conseils
الإثنين 27 نوفمبر 2017, 23:44 من طرف abdelhalim berri

» سجين يكشف عن فضائح سرية وخطيرة جداً بداخل زنازن سجن عُكاشة au Maroc
السبت 25 نوفمبر 2017, 23:08 من طرف abdelhalim berri

» القمر الصناعي المغربي "محمد السادس" ينطلق نحو الفضاء بنجاح
الأربعاء 08 نوفمبر 2017, 04:27 من طرف abdelhalim berri

» الوداد الرياضي البيضاوي يهزم الأهلي المصري ويهدي المغاربة لقب دوري أبطال إفريقيا
الأحد 05 نوفمبر 2017, 00:11 من طرف abdelhalim berri

» L'interview...Production écrite
السبت 14 أكتوبر 2017, 16:07 من طرف abdelhalim berri

» خطاب العرش 30 يوليوز 2017 المملكة المغربية
الأحد 30 يوليو 2017, 00:24 من طرف abdelhalim berri

بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8734 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو رضا الحجاجي فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86956 مساهمة في هذا المنتدى في 16921 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 Figures de rhétorique

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام
avatar

الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17510
التنقيط : 71364
العمر : 57
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: Figures de rhétorique   السبت 06 نوفمبر 2010, 19:09


Figures de rhétorique
Allégorie
L'allégorie évoque une réalité abstraite en lareprésentant de manière concrète. Exemple : "Colombe", allégorie dela paix. Allitération L'allitération est une répétition de deux consonnes d'unmême timbre.
Exemple : "Pour qui sont ces serpents quisifflent sur vos têtes" (Racine, Andromaque)


Anacoluthe
L'anacoluthe est la rupture, en cours de phrase, de laconstruction grammaticale que le début de la phrase laissait attendre. L'anacoluthe marquerait entre autres choses la précipitation de la pensée.
Exemple : "Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court,toute la face de la terre aurait changé." (Pascal, Les Pensées)


Analepsie
Retour en arrière à l'intérieur du récit.

Anaphore
L'anaphore est caractérisée par la répétition d'unterme en tête d'un groupe de mots ou d'une phrase.
Exemple : "Mon juge est mon amour, mon juge est maChimène" (Corneille, Le Cid)

Antithèse
L'antithèse est l'opposition de deux réalitéscontradictoires.
Exemples : "Et le jour pour moi sera comme la nuit"(Hugo) _

"Paris est tout petit, c'est là sa vraiegrandeur" (Prévert)

Antiphrase
Elle exprime une idée par son contraire dans une intention ironique
Exemple "Quelcourage!"


Assonance
L'assonance est la répétition de sons voyelles. Exemple : "Le chat, pacha attrapa l'autre chatdans la villa des Lilas."

Asyndète
Une asyndète consiste en la suppression des mots deliaison entre les termes d'une ou de plusieurs phrases (conjonctions decoordination...) qui donne au discours plus de vigueur.
Exemple : "Je suis venu, j'ai vu, j'aivaincu." (Jules César)

Chiasme

Le chiasme est une figure fondée sur la symétrie quel'on représente sous la forme A B B A. Exemple: "Vous êtes aujourd'hui ce qu'autrefois je fus" (Corneille, Le Cid)

Comparaison
Elle établit une relation entre un élément (lecomparé) et un autre (le comparant), par un outil de comparaison.
Exemple : "Il se fait plus de figures dans un jour demarché, à la halle, qu'il ne s'en fait en plusieurs jours d'assembléesacadémiques."

Ellipse
Économie narrative; épisode qui n'est pas raconté carjugé peu intéressant, ou caché par volonté de suspense. EnumérationL'énumération consiste à insister sur tous les éléments d'un ensemble d'idées,d'objets, de personnes etc.
Exemple : "Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon,couvée" (La Fontaine,Les Fables, livre VII)

Euphémisme
L'euphémisme consiste à remplacer une expression quirisquerait de choquer, par une expression atténuée.
Exemples : _ "Sans-abris" ou "SDF" : lesclochards
_ "Homme d'un certain âge" : vieillard


Gradation
La gradation se caractérise par l'emploi de termes deplus en plus forts (gradation ascendante) ou au contraire de plus en plusfaibles (gradation descendante).
Exemples : _ Gradation ascendante "C'est un roc!... C'est un pic !... C'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap !... C'est unepéninsule !" (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)
_ Gradation descendante
"Toute ma vie, pendant presque 10 ans, une minute avant mon mariage, j'aipensé que je mourrais célibataire."


Hypallage
Elle quiconsiste à attribuer à un mot ce qui convient à un autre, sans que cela empêchede comprendre le sens.
Exemples : "Il n'avait point de souliers dans ses pieds" au lieu de "Il n'avait point ses pieds dans des souliers" _ "Le père leva sur son fils une main vengeresse."

Hyperbole
L'hyperbole est une exagération.
Exemples : _ "Vers mon cœur tout mon sang se retire"(Racine, Phèdre)
_ "J'ai mille choses à vous dire."


Litote
Formule qui dit le moins pour sous-entendre le plus.
Exemple : "Va, je ne te hais point" (Corneille, LeCid)

Métaphore
Une métaphore rapproche un comparé et un comparantsans qu'il soit fait usage d'un comparatif à la différence de la comparaison.Parfois, le comparé est lui aussi absent et il ne reste plus que le comparant.
Exemple : "Alfred est un singe."
Métaphore filée :
Lorsque la métaphore se poursuit sur plusieurs phrases on la dit filée.

Les métaphores très usitées deviennent des clichés : "Il pleut des cordes."
Métonymie
Un élément est désigné par un autre, qui lui est reliépar une relation nécessaire et logique.
Exemples: le tout pour la partie : "Marseille joue ce soir un grand match."
Le concret pour l'abstrait : "Cent et cent fois penser un pensermême / A deux beaux yeux montrer son cœur à nu."
Oxymore
L'oxymore est le procédé par lequel on associe par lasyntaxe deux mots contradictoires. Exemples :
_ "Une seconde d'éternité." _ "Cette obscure clarté qui tombedes étoiles" (Corneille, Le Cid)


Paradoxe
Opinion contraireà l'opinion commune.
Exemple : "Le pénible fardeau den'avoir rien à faire."

Parallélisme
Le parallélisme consiste en la répétition de la mêmeconstruction dans 2 phrases ou 2 propositions.
Exemple :
"Travaillons aujourd'hui à construire demain."


Pastiche
Imitation respectueuse d'un texte, volonté d'imiter lestyle d'un auteur. Périphrase

C'est le fait de dire en plusieurs mots ce que l'on pourrait exprimer enbeaucoup plus bref. Exemple "Ce modeste animal, petitornement de nos basse-cours." → La poule


Personnification
Un objet, un être inanimé, une chose, une idée,devient une personne humaine.
Exemple : "Le mistral était encolère, et les éclats de sa grande voix m'ont tenu éveillé jusqu'aumatin." (Alphonse Daudet, Lettres de mon Moulin)

Pléonasme
Le pléonasme est le fait d'associer deux termes quasisynonymes ou appartenant au même champ lexical.
Exemples : _ "Monter en haut."
_ "Un ciel constellé d'étoiles" (constellé signifie : parseméd'étoiles)


Prétérition
Feindre de ne pas dire quelque chose que l'on formuletout de même. Elle peut feindre une courtoisie.
Exemple : "Je suis allé à une soirée, je nete raconte pas l'ambiance."

Prosopopée
C'est l'art de faire parler les morts ou les absents.
Exemple "Si ton grand-père était là, il auraithonte de toi."

Synecdoque
La partie est désignée par le tout.
Exemples :
_ "Enfin, près d'un conducteur, un homme... non ! Une casquette, uneénorme casquette en peau de lapin, qui ne disait pas grand chose et regardaitla route d'un air triste." (Alphonse Daudet, Lettres de monMoulin) "Une voile à l'horizon" ou "Dormir sous le mêmetoit." sont des synecdoques.


Zeugma
Le zeugma consiste à lier par la syntaxe deux mots ougroupes de mots dont un seul se rapproche logiquement au verbe. Les deux motsliés syntaxiquement peuvent être incompatibles parce que l'un est abstrait etl'autre concret ou parce qu'ils font appel à des sens différents du verbe. Lezeugma rend les choses opaques, voire cocaces.
Exemples "Passez ce livre et le bonjour àJeannette" _ "Tout jeune Napoléon était très maigre et officierd'artillerie plus tard il devint empereur alors il prit du ventre et beaucoupde pays." (Prévert)
_ "Il prit une décision et la porte."



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
عبدالله ناجح
عضو متّألق
عضو متّألق
avatar

الإسم الحقيقي : ABDALLAH NAJIH
البلد : ROYAUME DU MAROC

عدد المساهمات : 12530
التنقيط : 54078
العمر : 23
تاريخ التسجيل : 16/09/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Figures de rhétorique   الأحد 28 نوفمبر 2010, 14:57



كن في الحياة
كعابر سبيل
واترك وراءك كل جميل فنحن في الحياة
مجرد ضيوف
وما على الضيوف
الا الرحيل
۞*•.¸.•*۞*•.¸.•*  ۞لا اله الا الله محمد رسول الله ۞*•.¸.•*۞*•.¸.•*  ۞
 
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.halimb.ba7r.org
Yassino Farissi
عضو متّألق
عضو متّألق
avatar

الإسم الحقيقي : yassino farissi
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 1846
التنقيط : 31897
العمر : 21
تاريخ التسجيل : 29/09/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Figures de rhétorique   الثلاثاء 01 فبراير 2011, 01:25

merciiiiiiiiiiii



Notre Cible Est Visible <3La Rater Est Impossible
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Figures de rhétorique
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: منتديات المواد الدراسية :: اللغة الفرنسية FRANCAIS :: الثانوي التأهيلي :: السنة الثانية باكلوريا-
انتقل الى: