البوابةاليوميةس .و .جبحـثالأعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
» عشقت الزين
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:31 من طرف abdelhalim berri

» الساكني
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:30 من طرف abdelhalim berri

» candide de voltaire
الأحد 03 ديسمبر 2017, 18:29 من طرف abdelhalim berri

» La dissertation pour l'écrit du bac de français Méthode et conseils
الإثنين 27 نوفمبر 2017, 23:44 من طرف abdelhalim berri

» سجين يكشف عن فضائح سرية وخطيرة جداً بداخل زنازن سجن عُكاشة au Maroc
السبت 25 نوفمبر 2017, 23:08 من طرف abdelhalim berri

» القمر الصناعي المغربي "محمد السادس" ينطلق نحو الفضاء بنجاح
الأربعاء 08 نوفمبر 2017, 04:27 من طرف abdelhalim berri

» الوداد الرياضي البيضاوي يهزم الأهلي المصري ويهدي المغاربة لقب دوري أبطال إفريقيا
الأحد 05 نوفمبر 2017, 00:11 من طرف abdelhalim berri

» L'interview...Production écrite
السبت 14 أكتوبر 2017, 16:07 من طرف abdelhalim berri

» خطاب العرش 30 يوليوز 2017 المملكة المغربية
الأحد 30 يوليو 2017, 00:24 من طرف abdelhalim berri

» Antigone
الثلاثاء 18 يوليو 2017, 18:01 من طرف abdelhalim berri

بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8732 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو EssAm فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86955 مساهمة في هذا المنتدى في 16920 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام
avatar

الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17510
التنقيط : 71344
العمر : 57
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé   الثلاثاء 02 أبريل 2013, 20:54

Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé


TEXTE:


CREON, la regarde et murmure soudain :
L’orgueil d’Œdipe. Tu es l’orgueil d’Œdipe. Oui,
maintenant que je l’ai retrouvé au fond de tes yeux, je te crois. Tu as dû
penser que je te ferai mourir. Et cela te paraissait un dénouement tout naturel
pour toi, orgueilleuse ! Pour ton père non plus – je ne dis pas le bonheur, il
n’en était pas question – le malheur humain, c’était trop peu. L’humain vous
gêne aux entournures dans la famille. Il vous faut un tête-à-tête avec le
destin et la mort. Et tuer votre père et coucher avec votre mère et apprendre
tout cela après, avidement, mot par mot. Quel breuvage, hein, les mots qui vous
condamnent ? Et comme on les boit goulûment quand on s’appelle Œdipe, ou
Antigone. Et le plus simple après, c’est encore de se crever les yeux et
d’aller mendier avec ses enfants sur les routes… Eh bien, non. Ces temps sont
révolus pour Thèbes. Thèbes a droit maintenant à un prince sans histoire. Moi,
je m’appelle seulement Créon, dieu merci. J’ai mes deux pieds par terre, mes
deux mains enfoncées dans mes poches et, puisque je suis roi, j’ai résolu, avec
moins d’ambition que ton père, de m’employer tout simplement à rendre l’ordre
de ce monde un peu moins absurde, si c’est possible. Ce n’est même pas une
aventure, c’est un métier pour tous les jours et pas toujours drôle, comme tous
les métiers. Mais puisque je suis là pour le faire, je vais le faire… et si
demain un messager crasseux dévale du fond des montagnes pour m’annoncer qu’il
n’est pas très sûr non plus de ma naissance, je le prierai tout simplement de
s’en retourner d’où il vient et je ne m’en irai pas pour si peu regarder ta
tante sous le nez et me mettre à confronter les dates. Les rois ont autre chose
à faire que du pathétique personnel, ma petite fille. (Il a été à elle, il lui
prend le bras.) Alors, écoute–moi bien. Tu es Antigone, tu es la fille d’Œdipe,
soit, mais tu as vingt ans et il n’y a pas longtemps encore tout cela se serait
réglé par du pain sec et une paire de gifles. (Il la regarde, souriant) te
faire mourir ! Tu ne t’es pas regardée, moineau ! Tu es trop maigre. Grossis un
peu, plutôt, pour faire un gros garçon à Hémon. Thèbes en a besoin plus que de
ta mort, je te l’assure. Tu vas rentrer chez toi tout de suite, faire ce que je
t’ai dit et te taire je me charge du silence des autres. Allez, va ! Et ne me
foudroie pas comme cela du regard. Tu me prends pour une brute, c’est entendu,
et tu dois penser que je suis décidément bien prosaïque. Mais je t’aime bien
tout de même avec ton sale caractère. N’oublie pas que c’est moi qui t’ai fait
cadeau de ta première poupée, il n’y a pas si longtemps.
Antigone ne répond pas. Elle va sortir. Il l’arrête.

I- Compréhension écrite (20 points)
1. Donnez une brève biographie de l’auteur.
2. Situez le passage.
3. Comment appelle-t-on cette longue réplique ?
4. Pourquoi Créon compare-t-il Antigone à Œdipe ?
5. En quoi Créon s’oppose-t-il à Oedipe ?
6. Relevez du passage l’attitude d’Antigone face à la
réplique de Créon.
7. Créon se compare à Œdipe. De quelle comparaison s’agit-il
?
8. Pourquoi Créon qualifie-t-il Antigone de moineau ?
9. Aujourd’hui Créon traite aimablement Antigone.
Quels autres traitements sont annoncés dans cette réplique ?
10. « Je me charge du silence des autres » Comment
comprenez- vous cette phrase ?

II- Production écrite (20 points)
SUJET



Votre ami pense arrêter ses études et
mener une vie de bohème. A la manière de l’auteur, rédigez une longue réplique
dans laquelle vous essayerez de le convaincre ou de le persuader de poursuivre
ses études.






corrigé
de l’épreuve



I- Compréhension écrite (20
points)

1- Jean Anouilh, 1910 – 1987…
2- Arrêtée par les gardes lors de sa deuxième tentative d’enterrer son frère,
Polynice, Antigone est conduite devant son oncle Créon, Roi de Thèbes. Il essaye
de la sauver d’une condamnation certaine.
3- Une tirade
4- Œdipe est un héros tragique. Antigone, en bravant la loi de Créon, expose sa
vie et risque de devenir comme son père une héroïne tragique.
5- Créon semble accepter son sort ; c’est un prince sans histoire Son bonheur
est dans la vie comme il dit alors qu’Œdipe a préféré aller vers sa mort
tragique.
6-Elle reste sur son choix, la didascalie finale « Antigone ne répond pas. Elle
va sortir. Il l’arrête. » montre que Créon a compris que son discours n’a pas
ébranlé la conviction d’Antigone.
7-Comparaison de supériorité.
8-C’est une métaphore qui renvoie à l’idée de maigreur.
9-Autrefois, on usait de châtiments corporels : « il n’y a pas longtemps encore
tout cela se serait réglé par du pain sec et une paire de gifles ».
Aujourd’hui, Créon use de l’argument du mariage « Grossis un peu, plutôt, pour
faire un gros garçon à Hémon. Thèbes en a besoin plus que de ta mort, je te
l’assure ».
10-Il va les faire taire, disparaître …









II
- Production écrite
(20 points)

Les études assurent un
avenir meilleur
Les études bâtissent une forte personnalité
Les études permettent l’ascension sociale
Les études développent le pays
Les études sont la meilleure garantie pour l’avenir
La vie de bohème est un simple idéal de jeunesse…



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
La princesse Ferdaous
نائبة المدير
نائبة المدير
avatar

الإسم الحقيقي : Ferdaous SAMLALI
البلد : Maroc

عدد المساهمات : 4555
التنقيط : 31525
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 28/10/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé   الثلاثاء 02 أبريل 2013, 21:15

:iufrdsresdtg: :iufrdsresdtg: :iufrdsresdtg: :iufrdsresdtg:
:jgfjfdtsrtu: :jgfjfdtsrtu: :jgfjfdtsrtu: :jgfjfdtsrtu:



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org/profile?mode=editprofile
hanadi amoura
عضو متّألق
عضو متّألق
avatar

الإسم الحقيقي : hind
البلد : Maroc

عدد المساهمات : 3701
التنقيط : 30939
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 11/03/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé   الأربعاء 17 أبريل 2013, 04:38

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Examen régional (Antigone) 2011+Corrigé
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: منتديات المواد الدراسية :: إمتحانات كل المواد EXAMENS TOUTES LES MATIERES-
انتقل الى: