LA MAIN DANS LA MAIN : ÉLÈVES + ENSEIGNANTS + PARENTS = ÉDUCATION ASSURÉE
 
البوابةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8639 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو said fatih فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86890 مساهمة في هذا المنتدى في 16902 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
عدد زوار المنتدى
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:36





Le récit BIOGRAPHIQUE ou la BIOGRAPHIE
Une
biographie (une bio), du grec ancien bios, « la vie » et graphein, « écrire », est un écrit qui a pour objet l'histoire d'une vie particulière.
La
biographie répond à des contraintes du genre : comme l'obligation de
mentionner ses sources, les éventuelles transgressions de l'auteur, et
si transgressions il y a, les raisons de celles-ci.
La rédaction d'une biographie pose de nombreux problèmes, et notamment :

  • l'impartialité
    : celui qui rédige une biographie ayant en général un point de vue
    marqué sur la personne à laquelle son ouvrage est consacré, il lui faut
    néanmoins respecter une certaine objectivité ;

  • le travail d'enquêteur
    : la rédaction d'une biographie requiert une recherche préalable
    d'autant plus difficile que la personne à laquelle on s'intéresse est
    restée méconnue, ou a vécu à une époque reculée ;

  • le manque d'informations
    : même si le travail d'enquête préalable est suffisant, le biographe
    peut se heurter à une absence pure et simple d'informations, laissant
    des « blancs » dans la reconstitution ;

  • le travail sur l'Histoire : un personnage, notamment célèbre, ne peut être étudié sans faire référence à son tissu social, géographique, politique, ...;
  • le travail d'écriture
    : la tentation d'enjoliver le récit et de compléter les données
    factuelles contribuent au classement du texte dans le genre de la
    biographie romancée, et peut devenir particulièrement gênant si les
    ajouts sont aberrants, trop nombreux, ou trop difficilement dissociables
    des faits ;

  • le risque de conflits
    avec la personne décrite ou avec ses descendants, s'ils contestent la
    véracité des propos qui y sont tenus ou la transformation des réalités.

Fonctions pour l'auteur

De nombreux facteurs peuvent pousser un auteur à rédiger une biographie, parmi lesquels :

  • Le souhait d'apporter sa propre interprétation des événements et des actions de la vie du sujet ;
  • L'envie
    de s'identifier au personnage décrit, voire de comparer sa vie à celle
    que l'on raconte, ou même de la prendre pour modèle ;

  • La volonté d'affirmer son intérêt pour celui dont on fait la biographie ;
  • La
    nécessité de lutter contre l'oubli, et la tentation de s'ériger en
    gardien de la mémoire, tout en laissant un témoignage historique ;

  • Faire partager la vie d'une personne à son entourage, amis et lecteur.
Intérêts pour le lecteur

Les principales causes entraînant quelqu'un à lire une biographie sont:

  • La
    possibilité de s'instruire sur la vie de la personne décrite, bien sûr,
    mais aussi sur les contextes géographique et historique ;

  • Les qualités d'écriture de l'auteur ;
  • Le souhait de s'identifier au personnage décrit, et de tirer de sa vie des leçons pour sa propre existence.
Rq: Dans une BIOGRAPHIE
AUTEUR = NARRATEUR # PROTAGONISTE



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:36

RÉDACTION D’UNE BIOGRAPHIE
Définition :
Biographie : Document relatant la vie et l'activité d'une personne selon un ordre chronologique.
ÉTAPE 1 :
En
guise d’intro, il est toujours intéressant de tenter de résumer en
quelques mots les origines qui ont influencé l’artiste à se diriger
vers cette carrière.

Exemple :
« Depuis que Céline est dans le ventre de sa mère, elle est bercée dans
la musique... c'est aussi la musique qui a déterminé son nom. Céline
avait vraiment les gênes de la musique
en elle, et elle l'a démontré dès le moment où elle a pu parler. »

ÉTAPE 2 :
Son enfance :
Date et lieu de naissance, écoles fréquentées, les membres de sa famille, ses premières leçons de musique, etc…
ÉTAPE 3 :
L’évolution de sa carrière :
Faire
une chronologie de : ses spectacles, enregistrement de disques, cinéma,
télévision, bref tout ce qui touche au showbizz… A-t-il donné des
spectacles devant des personnalités célèbres, dans des salles de concert
prestigieuses ? S’est-il mérité des prix des trophées etc…

ÉTAPE 4 :
Sa carrière actuelle :
Les spectacles présents et futurs.
Citations de revues et/ou journaux.
A-t-il des projets autres que la musique (cinéma, télévision etc…)
Ses projets à court terme.



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:37



Biographie de Chateaubriand
CHATEAUBRIAND, François-René, vicomte de
(Saint-Malo, 4 septembre 1768 - Paris, 4 juillet 1848), écrivain et
homme politique français.
Une enfance morose
Le jeune Chateaubriand dut d'abord vivre jusqu'à ses trois ans éloigné de
ses parents avec un éducateur, mais à l'âge de trois ans
la réussite de son père a permis à ce dernier de racheter
en 1771 le château de Combourg en Bretagne, dans lequel Chateaubriand
s'installa et passa une enfance souvent morose. Destiné d'abord à la
carrière de marin, conformément à la tradition familiale,
il était par tempérament tenté bien davantage par la prêtrise et la poésie.

Il fit de rapides études aux collèges de Dol-de-Bretagne et
de Rennes. A 17 ans, il obtint un brevet de sous-lieutenant au régiment
de Navarre, fut fait capitaine à 19 ans. Il vint à Paris en
1788, où il fréquenta les salons littéraires et fit
ses débuts littéraires en écrivant des vers pour l'Almanach
des Muses. Il est alors nourri de Corneille et marqué par Rousseau. À Paris,
il assiste aux premiers bouleversements de la Révolution, est
d'abord séduit par les débats d'idées mais prend en
horreur les violences qu'elle engendre.
L'Exilé
En avril 1791, par goût de l'aventure, il s'embarqua pour l'Amérique
et y voyagea quelques mois. Il en rapporta de volumineuses notes qui allaient
nourrir ses œuvres littéraires, notamment son Voyage en Amérique
(1826). Revenu à Saint-Malo au début de l'année 1792,
il se maria puis, émigra et rejoignit en Allemagne l'armée contre-révolutionnaire.
Blessé au siège de Thionville, il est transporté mourant à Jersey.
Ce sera la fin de sa carrière militaire (1793). Il passa ensuite sept
années d'exil et de misère à Londres. C'est là qu'il
publia L'Essai sur les révolutions anciennes et modernes dans leur rapport
avec la Révolution française
(1797) où il exprimait des
idées politiques et religieuses peu en harmonie avec celles qu'il professera
plus tard, mais où se révélait déjà son
talent d'écrivain.
Retour en France et premiers succès littéraires

De retour en France en 1800, Chateaubriand, affecté par la mort de sa
mère et de l'une de ses soeurs, se tourne vers la foi catholique dont
il s'était écarté. Il fit paraître en 1801 Atala,
création originale qui suscita une admiration universelle. Il composa
vers la même époque René, œuvre empreinte d'une mélancolie
rêveuse, qui deviendra un modèle pour les écrivains romantiques.
Dans cette œuvre, il rapporte de manière à peine déguisée
l'amour chaste mais violent et passionné qu'il a entretenu pour sa sœur
Lucile, qui le surnommait « L'enchanteur ».
Il publia ensuite le Génie du Christianisme (1802), dont Atala et René n'étaient à l'origine
que des épisodes : il s'était proposé d'y montrer que
le christianisme, bien supérieur au paganisme par la pureté de
sa morale, n'était pas moins favorable à l'art et à la
poésie que les « fictions » de l'Antiquité. Ce livre
fit événement et donna le signal d'un retour du religieux après
la Révolution.

Chateaubriand devint l'écrivain de la foi et fit la connaissance de
Mme Récanier qui deviendra l'amour de sa vie. Remarqué par le
Premier Consul Napoléon Bonaparte, il fut nommé secrétaire
d'ambassade à Rome en 1803. Mais, après l'exécution du
duc d'Enghien (1804), il donna sa démission et passa alors dans l'opposition à l'Empire.
Le voyage en Orient
Deux ans plus tard, il s'embarqua avec sa famille pour l'Orient et visita
la Grèce, la Turquie, Jérusalem. Au cours de ces voyages, il
prit des notes pour sa prochaine oeuvre, Les Martyrs ou le triomphe de la religion
chrétienne
, publiée en 1809.
Il se retira dans sa maison de la Vallée-aux-Loups, près de Sceaux,
où il commença Les Mémoires d'outre-tombe dont la rédaction
allait durer une trentaine d'années. Il fut élu à l'Académie
française en 1811, année de la publication de son Itinéraire
de Paris à Jérusalem, inspiré de son voyage en Orient.
Faveur et disgrâce
Durant les Cent-Jours, Louis XVIII, réfugié en Belgique, le
fit Ministre de l'Intérieur. Après le désastre de Waterloo
et l'exil définitif de l'empereur à Sainte-Hélène,
il devint Pair de France et Ministre d'État.

Mais, en 1816 après avoir critiqué le pouvoir, il fut privé de
son poste et des revenus qui y étaient attachés, et dut vendre
la Vallée-aux-Loups. Il se jeta dès lors dans l'opposition ultra-royaliste
et devint l'un des principaux rédacteurs du Conservateur, le plus puissant
organe de ce parti. Le meurtre du duc de Berry, en 1820, le rapprocha de la
cour. Il fut nommé la même année ministre de France à Berlin,
puis ambassadeur en Angleterre et Ministre des Affaires Étrangères
en 1822.
La fin de sa vie
Mais après une tentative de complot avec la duchesse de Berry, contre
Louis-Philippe (1834), il abandonna la vie politique. Il composa La Vie de
Rancé
(1844). Ses dernières années furent passées
dans une profonde retraite ; il ne quittait guère sa demeure que pour
aller à l'Abbaye-aux-Bois, chez Juliette Récamier, dont il fut
l'ami constant et dont le salon réunissait l'élite du monde littéraire.
Il reprit Les Mémoires d’outre-tombe et les continua presque jusqu'à ses
derniers moments. Ces Mémoires ne devaient paraître qu'après
sa mort ; toutefois, pressé par des besoins d'argent, qui l'assiégèrent
toute sa vie, il les céda dès 1836 à une société qui
lui assura un revenu convenable pour le reste de ses jours.
Cependant, sa santé déclinait. Chateaubriand meurt le 4 juillet
1848, à 80 ans. Ses obsèques solennelles eurent lieu à Saint-Malo,
dans sa Bretagne natale. Il fut inhumé sur le rocher du Grand Bé à Saint-Malo,
face à l'océan. Sur sa tombe, on peut encore lire cette épitaphe :
Un grand écrivain français
a voulu reposer ici
pour n'entendre que la mer et le vent.
Passant,
respecte sa dernière volonté.


Œuvres
Essai sur les révolutions (1797)
Atala (1801)
René (1802)
Génie du Christianisme (1802)
Les Martyrs (1809)
Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
De Buonaparte et des Bourbons (1814)
Les Natchez (1826)
Vie de Rancé (1844)
Mémoires d'outre-tombe, posthumes (1848). Les Mémoires d'Outre-Tombe,
publiées d'abord dans le feuilleton de la Presse, ont été éditées
de 1849 à 1850.






Chateaubriand sur un rocher
Analyse de l'œuvre
Par son talent comme par ses excès, Chateaubriand peut être considéré comme
le père du romantisme en France. Ses descriptions de la nature et son
analyse des sentiments du moi en ont ainsi fait un modèle pour la génération
des écrivains romantiques. Il a, le premier, formulé le « vague
des passions » qui deviendra un lieu commun du romantisme :
« On habite, avec un cœur plein dans un monde vide ; et sans avoir usé de
rien, on est désabusé de tout. » (Le Génie du Christianisme,1802).
Sa pensée et son action politiques semblent offrir de nombreuses contradictions;
il se voulait être à la fois l'ami de la royauté légitime
et de la liberté, défendant alternativement celle des deux qui
lui semblait être en péril :
« Je suis, a-t-il dit lui-même, bourbonien par honneur, monarchiste
par raison, républicain par goût et par caractère. »
Ses détracteurs lui ont reproché un style ampoulé et une
vanité excessive qui éclateraient dans ses Mémoires d'Outre-tombe.
On observe dans ses Mémoires d'outre-tombe une dualité entre
le Chateaubriand personnel qui exalte ses sentiments avec un lyrisme romantique
et le Chateaubriand public qui établit une chronique de mémorialiste
de son époque, qui a vu l'avènement de la démocratie à laquelle
il s'opposait. On remarque que tout au long de son œuvre, les deux personnages
se regroupent en un seul, ils s'associent ainsi et l'on remarque que toute
la vie politique de Chateaubriand fut influencée par ses sentiments
personnels et sa solitude qui s'est transformée en une paranoïa
et une peur à l'encontre d'un éventuel complot qu'il croyait
formulé contre lui depuis qu'il fut éloigné à plusieurs
reprises du pouvoir monarchique.
Victor Hugo se serait exclamé, étant enfant : « Je veux être Chateaubriand ou rien ! ».
(source : www.wikipedia.fr)



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:38



CHATEAUBRIAND
: MÉMOIRES D'OUTRE-TOMBE (1803-1846)
Résumé

C'est
à Rome, vers la fin de 1803, après la mort de Mme de Beaumont,
que Chateaubriand conçut pour la première fois l'idée
d'écrire les mémoires de sa vie. C'est un récit autobiographique
et historique, dont Chateaubriand voulait faire un témoignage posthume,
commencé en 1803, rédigé principalement de 1811 à 1822, et achevé
de 1830 à 1841. Dans cette œuvre, il retrace les épisodes
principaux de son existence aventureuse, des landes bretonnes aux
forêts du nouveau monde, de l'armée des princes en Allemagne
à l'exil en Angleterre.
Les
Mémoires tiennent
aussi un peu du récit autobiographique tel que l'avait pratiqué Jean-Jacques
Rousseau. Chateaubriand livre les secrets de son inexplicable cœur,
se présentant comme le véritable René, révélant l'origine des sentiments
qu'il avait prêtés aux êtres imaginaires de sa création et expliquant
comment peu à peu ces personnages furent tirés de ses songes. Chateaubriand
transforme les Mémoires
[size=29]en
un discours funèbre appelé à enregistrer de façon privilégiée les changements
survenus dans l'histoire : disparition des hommes et des paysages, des
croyances, des mœurs et des institutions. Complaisamment, Chateaubriand
visite les cimetières, compte les morts et raconte les agonies, élevant
ainsi le temple de la mort à la clarté de ses souvenirs, comme il se l'était
promis.

Il s'agit aussi d'un poème lyrique dont les sources d'inspiration
sont nombreuses : la nature, la mer en particulier, l'amour, la jeunesse.
Un double thème domine, la poésie du souvenir et de la mort.
L'immortalité promise par la foi chrétienne ne lui suffit
pas : il veut être immortel par sa gloire, dans la mémoire
des hommes. C'est également un poème épique car si
Chateaubriand n'aime pas Napoléon, il l'admire car il a le sens
de la grandeur. Retomber de Bonaparte et de l'empire à ce qui a
suivi, c'est tomber de la réalité dans le néant.
Il s'annonce très clairvoyant lorsqu'il annonce l'avènement
de la démocratie.

Extraits
Vie à Combourg (I,III,3
)
Dix
heures sonnaient à l'horloge du château : mon père
s'arrêtait ; le même ressort, qui avait soulevé le
marteau de l'horloge, semblait avoir suspendu ses pas.
Promenades dans Rome III 2ème
époque)

Quand le temps est mauvais, je me retire
dans Saint Pierre ou bien je m'égare dans les musées de
ce Vatican aux onze mille chambre et aux dix-huit mille fenêtres.
Il y a dans cette ville plus de tombeaux que de morts
.
La cellule de Madame Récamier
Un corridor noir séparait deux petites pièces
: je prétendais que ce vestibule était éclairé d'un jour doux. La chambre
à coucher était ornée d'une bibliothèque, d'une harpe, d'un piano, du
portrait de Mme de Staël et d'une vue de Coppet au clair de lune. Sur
les fenêtres étaient des pots de fleurs. Quand tout essoufflé, après avoir
grimpé trois étages, j'entrais dans la cellule aux approches du soir,
j'étais ravi. La plongée des fenêtres était sur le jardin de l'abbaye,
dans la corbeille verdoyante duquel tournoyaient des religieuses et couraient
des pensionnaires.
III 2ème époque VII
Le choléra à Paris
L
e choléra
sorti du Delta du Gange en 1817, s'est propagé dans un espace de deux
mille deux cents lieues, du nord au sud, et de trois mille cinq cents
de l'orient à l'occident ; il a désolé quatorze cents villes, moissonné
quarante millions d'individus. On a une carte de la marche de ce conquérant.
Il a mis quinze années à venir de L'Inde à Paris : c'est aller aussi vite
que Bonaparte : celui-ci employa à peu près le même nombre d'années à
passer de Cadix à Moscou, et il n'a fait périr que deux ou trois millions
d'hommes. IV,I,16



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:38



Mémoires d’outre-tombe, tome I, deuxième chapitre



La
maison qu’habitaient alors mes parents est située dans une rue sombre
et étroite de Saint-Malo, appelée la rue des Juifs : cette maison est
aujourd’hui transformée en auberge. La chambre où ma mère accoucha
domine une partie déserte des murs de la ville, et à travers les
fenêtres de cette chambre on aperçoit une mer qui s’étend à perte de
vue, en se brisant sur des écueils. J’eus pour parrain, comme on le voit
dans mon extrait de baptême, mon frère, et pour marraine la comtesse de
Plouër, fille du maréchal de Contades. J’étais presque mort quand je
vins au jour. Le mugissement des vagues, soulevées par une bourrasque
annonçant l’équinoxe d’automne, empêchait d’entendre mes cris : on m’a
souvent conté ces détails ; leur tristesse ne s’est jamais effacée de ma
mémoire. Il n’y a pas de jour où, rêvant à ce que j’ai été, je ne
revoie en pensée le rocher sur lequel je suis né, la chambre où ma mère
m’infligea la vie, la tempête dont le bruit berça mon premier sommeil,
le frère infortuné qui me donna un nom que j’ai presque toujours traîné
dans le malheur1. Le Ciel sembla réunir ces diverses circonstances pour placer dans mon berceau une image de mes destinées.
Lire la suite sur : http://www.etudes-litteraires.com/chateaubriand.php#ixzz1iEwKYCWj



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:39



François-René de Chateaubriand, peint par Girodet-Trioson, au
début du XIXe siècle.



C'est à Rome, vers la fin de 1803, après la
mort de Mme de Beaumont, que Chateaubriand conçut pour la première
fois l'idée d'écrire les mémoires de sa vie. C'est un
récit autobiographique et historique, dont Chateaubriand voulait faire
un témoignage posthume, commencé en 1803, rédigé principalement
de 1811 à 1822, et achevé de 1830 à 1841. Dans cette œuvre,
il retrace les épisodes principaux de son existence aventureuse, des
landes bretonnes aux forêts du nouveau monde, de l'armée des princes
en Allemagne à l'exil en Angleterre. Les Mémoires tiennent aussi
un peu du récit autobiographique tel que l'avait pratiqué Jean-Jacques
Rousseau. Chateaubriand livre les secrets de son inexplicable cœur, se
présentant comme le véritable René, révélant
l'origine des sentiments qu'il avait prêtés aux êtres imaginaires
de sa création et expliquant comment peu à peu ces personnages
furent tirés de ses songes. Chateaubriand transforme les Mémoires
en un discours funèbre appelé à enregistrer de façon
privilégiée les changements survenus dans l'histoire : disparition
des hommes et des paysages, des croyances, des mœurs et des institutions.
Complaisamment, Chateaubriand visite les cimetières, compte les morts
et raconte les agonies, élevant ainsi le temple de la mort à la
clarté de ses souvenirs, comme il se l'était promis. Il s'agit
aussi d'un poème lyrique dont les sources d'inspiration sont nombreuses
: la nature, la mer en particulier, l'amour, la jeunesse. Un double thème
domine, la poésie du souvenir et de la mort. L'immortalité promise
par la foi chrétienne ne lui suffit pas : il veut être immortel
par sa gloire, dans la mémoire des hommes. C'est également un
poème épique car si Chateaubriand n'aime pas Napoléon,
il l'admire car il a le sens de la grandeur. Retomber de Bonaparte et de l'empire à ce
qui a suivi, c'est tomber de la réalité dans le néant.
Il s'annonce très clairvoyant lorsqu'il annonce l'avènement de
la démocratie.



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:40



Biographie de Mohammed KHAIR-EDDINE



Mohammed Khair-Eddine est l'un des grands écrivains de la littérature francophone marocaine.
Il est né en 1941 à Tafraout, petite ville de la région du Souss au Sud du Maroc, à 180 km au sud d'Agadir.
Très
marqué par le séisme de 1960, il s’installe à Agadir en 1961 et y vit
jusqu’en 1963. Il est chargé par la Sécurité sociale d'enquêter auprès
de la population. Jeune écrivain, il fréquente ensuite le cercle des
Amitiés littéraires et artistique de Casablanca. En 1964, il fonde, avec
Mostafa Nissaboury, le Mouvement "Poésie Toute".
Il s'exile
volontairement en France en 1965, et devient, pour subsister, ouvrier
dans la banlieue parisienne. A partir de 1966, il publie dans la revue
"Encres vives" et collabore en même temps aux "Lettres nouvelles" et à
"Présence africaine". En 1967, c'est la révélation de son roman
"Agadir", salué par le prix "Enfants terribles", qu'avait fondé Jean
Cocteau.
En 1979, il s'installe à nouveau au Maroc. Il meurt à Rabat le 18 novembre 1995, jour de la fête de l'Indépendance du Maroc.
Œuvre
Ses œuvres ont été publiées, pour la plupart, aux Éditions du Seuil :
* Agadir (1967)
* Corps négatif (1968)
* Histoire d'un Bon Dieu(1968)
* Soleil arachnide (1969)
* Moi l'aigre (1970)
* Le Déterreur (1973)
* Ce Maroc ! (1975)
* Une odeur de mantèque (1976)
* Une vie, un rêve, un peuple, toujours errants (1978)
* Résurrection des fleurs sauvages (Éditions Stouky et Sedki, Rabat, 1981).
* Légende et vie d'Agoun'chich (1984)
* Il était une fois un vieux couple heureux
* Faune détériorée (1997)
* Le Temps des refus, entretiens 1966-1995



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67474
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 15:48

Biographie
romancée et biographie savante


La biographie est
un genre qui se laisse plus facilement définir que
l’autobiographie : c’est


un récit à la troisième personne où le narrateur s’attache
à rapporter intégralement

l’histoire d’une personne ayant réellement vécu.


À la différence de l’autobiographie née réellement au
XVIIIe siècle, la biographie est un


genre qui pend sa source dans l’Antiquité et qui a été
longtemps l’apanage des religieux,

pour le genre hagiographique, des historiens et des auteurs
de dictionnaires. Elle prétend

donc relever plutôt du discours scientifique. Cependant, là
encore le genre est en pleine

évolution.



Dans une biographie savante, le
moindre événement rapporté

est étayé de preuves, de faits soigneusement vérifiés ;
dans une biographie romancée,

l’auteur peut retenir des faits qui ne sont pas établis
avec sûreté et laisse libre cours à son

imagination.


On peut enfin distinguer les différents types de
biographies selon le genre de public


auxquelles elles s’adressent.



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
fadwa tamessate
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : fadwa tamessate
البلد : royaume de maroc

عدد المساهمات : 253
التنقيط : 15996
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 01/10/2012
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:32

:yerqyreYeER:


9602
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
hafsa hafosa
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : hafsa ait kadir
البلد : Rayaume du Maroc

عدد المساهمات : 1123
التنقيط : 18812
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 15/09/2012
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:37



3560
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
zineb haddar2/8
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : zineb haddar
البلد : Maroc

عدد المساهمات : 584
التنقيط : 20400
العمر : 16
تاريخ التسجيل : 01/10/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:49

:jgfjfdtsrtu: :jgfjfdtsrtu: :ryesmpigj: :jgfjfdtsrtu: :ryesmpigj: :ryesmpigj:


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Le récit biographique... Récit de vie à la 3ème personne
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
COEUR DE PERE  :: منتديات المواد الدراسية :: اللغة الفرنسية FRANCAIS :: الثالثة اعدادي-
انتقل الى: