LA MAIN DANS LA MAIN : ÉLÈVES + ENSEIGNANTS + PARENTS = ÉDUCATION ASSURÉE
 
البوابةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8639 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو said fatih فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86890 مساهمة في هذا المنتدى في 16902 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
عدد زوار المنتدى
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 la biographie

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
hafsa hafosa
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : hafsa ait kadir
البلد : Rayaume du Maroc

عدد المساهمات : 1123
التنقيط : 18822
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 15/09/2012
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: la biographie   الأحد 23 ديسمبر 2012, 11:05

La Biographie
Une biographie développe une analyse complexe de la
personnalité, incluant des détails intimes, des expériences et les
émotions ressenties envers les événements. Le genre biographique est la
construction d’une identité, de l'identité plurielle, fragmentée dans
lequel la tâche du biographe est de déconstruire pour trouver la
singularité de son personnage. Mais avant toute chose, la biographie
pose la question de la vérité.
On peut distinguer deux catégories de biographies :

"la biographie savante" (ou biographie-document), qui se limite aux
données établies et présente des résultats riches et exacts, mais
souvent austères et ne permettant pas à l'auteur de mettre en valeur ses
qualités d'écriture ;
• "la biographie romancée" , qui autorise
l'auteur à tirer parti de ses qualités d'écriture et de son imagination
afin de compléter les faits avérés par des passages fictifs, au
détriment toutefois de la rigueur et de l'exactitude du texte obtenu.
Les
supports des biographies sont souvent des livres : romans,
encyclopédies, bandes dessinées, cassettes audios ou vidéos, etc..
Néanmoins,
depuis l'avènement d'Internet, elles sont aussi fréquemment disponibles
sur des sites web accompagnées d'enregistrements audio ou vidéo.
On peut citer parmi les plus connues celles :
• de femmes et d'hommes politiques : Jeanne d'Arc, Napoléon, Staline, De Gaulle, Hillary Clinton, etc.
• de personnalités et d'artistes: Madame de Pompadour, Françoise Giroud, Romain Gary, Serge Gainsbourg, etc.

de personnes dont la vie est jugée intéressante, particulière, hors
norme : Albertine Sarrazin, Chicago May,ou encore Mesrine ...
Difficultés
La
biographie répond à des contraintes du genre : comme l'obligation de
mentionner ses sources, les éventuelles transgressions de l'auteur, et
si trangressions il y a, les raisons de celles-ci.
La rédaction d'une biographie pose de nombreux problèmes, et notamment :

l'impartialité : celui qui rédige une biographie ayant en général un
point de vue marqué sur la personne à laquelle son ouvrage est consacré,
il lui faut néanmoins respecter une certaine objectivité ;
• le
travail d'enquêteur : la rédaction d'une biographie requiert une
recherche préalable d'autant plus difficile que la personne à laquelle
on s'intéresse est restée méconnue, ou a vécu à une époque reculée ;

le manque d'informations : même si le travail d'enquête préalable est
suffisant, le biographe peut se heurter à une absence pure et simple
d'informations, laissant des « blancs » dans la reconstitution ;

le travail sur l'Histoire : un personnage, notamment célèbre, ne peut
être étudié sans faire référence à son tissu social, géographique,
politique, ...;
• le travail d'écriture : la tentation d'enjoliver
le récit et de compléter les données factuelles contribuent au
classement du texte dans le genre de la biographie romancée, et peut
devenir particulièrement gênant si les ajouts sont aberrants, trop
nombreux, ou trop difficilement dissociables des faits ;
• le risque
de conflits avec la personne décrite ou avec ses descendants, s'ils
contestent la véracité des propos qui y sont tenus ou la
• transformation des réalités.
Fonctions pour l'auteur
De nombreux facteurs peuvent pousser un auteur à rédiger une biographie, parmi lesquels :
• Le souhait d'apporter sa propre interprétation des événements et des actions de la vie du sujet ;

L'envie de s'identifier au personnage décrit, voire de comparer sa vie à
celle que l'on raconte, ou même de la prendre pour modèle ;
• La volonté d'affirmer son intérêt pour celui dont on fait la biographie ;

La nécessité de lutter contre l'oubli, et la tentation de s'ériger en
gardien de la mémoire, tout en laissant un témoignage historique ;
• Faire partager la vie d'une personne à son entourage, amis et lecteur.
Intérêts pour le lecteur
Les principales causes entraînant quelqu'un à lire une biographie sont:

La possibilité de s'instruire sur la vie de la personne décrite, bien
sûr, mais aussi sur les contextes géographique et historique ;
• Les qualités d'écriture de l'auteur ;
• Le souhait de s'identifier au personnage décrit, et de tirer de sa vie des leçons pour sa propre existence.
Origines et évolution
Le genre biographique existe depuis l'Antiquité mais le terme biographie n'existe que depuis le XVIIe siècle.
Dans
l'Égypte ancienne, la biographie existe sous forme de nécrologies
inscrites sur les stèles, où se trouve l'identité et les actions et
réalisations du défunt.
Dans l'Antiquité gréco-romaine on trouve des
biographies d'hommes illustres pour qu'ils servent d'exemple, de modèle
pour faire l'éloge des qualités, montrer les vertus utiles pour la
collectivité
Au Moyen Âge, on trouve des hagiographies (vie exemplaire d'un Saint).
Biographie et médias modernes
Depuis
quelques décennies déjà, de nombreux documentaires retracent, au cinéma
ou à la télévision, la vie d'une personnalité. La voix off propose, en
général, un récit du même type que celui d'une biographie écrite,
accompagné d'images d'archives, de documentations visuelles et sonores.
La biographie peut également prendre la forme d'une fiction.1 Depuis la
fin du XXe siècle, le média vidéo, en permettant au plus grand nombre
d'accéder au support audiovisuel, renouvelle la forme autobiographique.
La forme sonore est également utilisée par des particuliers ; à leur
demande, ceux-ci contactent des biographes utilisant la mémoire orale
pour constituer l'écriture sonore d'un récit de vie : ce sont des
biographies sonores : une voix et des souvenirs enregistrés puis
restitués après montage et réalisation sonore.
Démocratisation du fait biographique
Aujourd'hui
il semble que chacun, célèbre ou non, souhaite laisser une trace : en
témoignent les entreprises spécialisées qui fleurissent, proposant aux
particuliers de réaliser leur propre biographie, pour conserver la
mémoire de leur vie, dans un but privé ou public. Il s'agit de « films
de vie » ou « biographies filmées » ou encore de récits de vie écrits
par des écrivains conseils ou biographes. Une récente pratique, inventée
par Pascal Lefèvre, consiste à réécrire en vers, les notes ou ébauches
de récit de vie d'une personne ou d'une famille, voire d'une entreprise.
Il a baptisé cette autre forme de récit de vie, versificulpture.
L’Autobiographie
L'autobiographie
est un genre littéraire que son étymologie grecque définit comme le
fait d'écrire (graphein, graphie) sur sa propre vie (auto, soi et bios,
vie). Au sens large l'autobiographie se caractérise donc a minima par
l'identité de l'auteur, du narrateur et du personnage : le mot est assez
récent, il n'est fabriqué qu'au début du XIXe siècle (1815 en anglais,
1832 pour l'adjectif et 1842 pour le substantif en français). L'approche
actuelle parle dans ce cas plutôt de « genre autobiographique »,
réservant à « autobiographie » un sens plus étroit qu'a établi Philippe
Lejeune dans les années 1970 et qui fait consensus.
L'analyse
littéraire moderne s'accorde à définir avec lui l'autobiographie comme «
un récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre
existence, lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle, en
particulier sur l’histoire de sa personnalité. »1
Cependant, il
convient de faire quelques réserves sur l'exigence de la prose, sur
laquelle Philippe Lejeune est lui-même revenu. Nombre de véritables
autobiographies, en effet, ont été rédigés en vers. L'une des plus
célèbres et des plus réussies est The Prelude (« Le Prélude ») de
William Wordsworth.
On établit ainsi une distinction avec les
Mémoires qui mettent l'accent sur le contexte historique de la vie de
l'auteur, en donnant souvent en exemple François-René de Chateaubriand
et ses Mémoires d'outre-tombe, encore que le récit de l'enfance et de la
jeunesse dans les premiers livres, comme les pages intimes dans la
suite de l'œuvre, rendent la classification fragile. La distinction est
plus convaincante pour les Commentaires de Blaise de Montluc ou les
Mémoires de guerre du général Charles de Gaulle, mais il s'agit d'œuvres
moins « littéraires ».
Philippe Lejeune précise sa définition en
incluant la caractéristique de « récit rétrospectif », - essentiellement
en prose et à la première personne mais sans exclure l'usage du vers et
de la 3e personne (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux). , voire de
la 2e (Charles Juliet, Lambeaux) -, ce qui distingue l'autobiographie du
journal/journal intime (Catherine Pozzi, Journal 1913-1934) ou de la
correspondance (Correspondance 1918-1951, Jean Paulhan - André Gide)
dont l'écriture est concomitante des faits vécus. L'autobiographie où
l'auteur est à la fois dans la confidence, parfois la justification, et
dans la recherche de soi, constitue toujours une reconstruction
rétrospective ce qui la différencie des textes parcellaires à contenu
autobiographique comme les recueils de poèmes lyriques.
Un autre
point déterminant est la sincérité du propos : implicitement, l'auteur
conclut un « pacte » avec le lecteur en utilisant la catégorie «
autobiographie », il peut aussi préciser son intention dans une préface
comme Jean-Jacques Rousseau pour les Confessions. La frontière est
parfois floue avec le genre du roman comme pour le roman
autobiographique (Benjamin Constant, Adolphe, 1816) ou l'autofiction
(Annie Ernaux, Passion simple, 1991) moderne qui se réclament de la
fiction par des intitulés comme récit, roman ou simplement par l'absence
du mot « autobiographie », qui rejettent le pacte autobiographique


3560
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67484
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: la biographie   الأحد 23 ديسمبر 2012, 14:56




الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
hafsa hafosa
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : hafsa ait kadir
البلد : Rayaume du Maroc

عدد المساهمات : 1123
التنقيط : 18822
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 15/09/2012
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: la biographie   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:35



3560
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
zineb haddar2/8
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : zineb haddar
البلد : Maroc

عدد المساهمات : 584
التنقيط : 20410
العمر : 16
تاريخ التسجيل : 01/10/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: la biographie   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:43

:uiyytrfdsqsfgh :fgdsrhesb: :fgdsrhesb: :fgdsrhesb: :fgdsrhesb:


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
hafsa hafosa
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : hafsa ait kadir
البلد : Rayaume du Maroc

عدد المساهمات : 1123
التنقيط : 18822
العمر : 18
تاريخ التسجيل : 15/09/2012
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: la biographie   الأحد 23 ديسمبر 2012, 16:56



3560
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
la biographie
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
COEUR DE PERE  :: منتديات المواد الدراسية :: اللغة الفرنسية FRANCAIS :: الثالثة اعدادي-
انتقل الى: