LA MAIN DANS LA MAIN : ÉLÈVES + ENSEIGNANTS + PARENTS = ÉDUCATION ASSURÉE
 
البوابةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8639 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو said fatih فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86890 مساهمة في هذا المنتدى في 16902 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
عدد زوار المنتدى
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 La lettre de voeux en réponse à un faire-part de MARIAGE

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67484
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: La lettre de voeux en réponse à un faire-part de MARIAGE   الأحد 30 سبتمبر 2012, 11:49


SUJET:
Vous avez reçu un faire-part de
mariage et vous souhaitez envoyer quelques mots de félicitations aux conjoints. Voici quelques propositions :


Chers <...>,
Quelle joie pour nous d'apprendre votre union. Toute la famille se joint à nous pour vous adresser ses meilleurs voeux de bonheur.

Chers <...>,
Nous avons appris avec la plus grande joie votre union prochaine.
Permettez-nous de vous adresser nos sincères félicitations et de vous souhaiter tout le bonheur que vous méritez.
En ce grand jour qui voit briller votre amour, si le soleil n'est pas au rendez-vous, qu'il soit dans vos coeurs pour le reste de votre vie.

Très chers amis,
Que le bonheur qui vous unit aujourd’hui dure toute la vie !
Avec tous nos vœux de bonheur, nous vous adressons nos plus vives félicitations en ce jour mémorable.

M. et Mme <...> vous envoient toutes leurs félicitations à l'occasion de votre mariage accompagnées de leurs meilleurs vœux de bonheur.
votre signature
REMARQUE:
Vous pouvez écrire ces quelques mots sur une carte de correspondance. Les messages manuscrits sont les bienvenus



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67484
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: MODÈLE DE LETTRE DE VŒUX POUR UN ANNIVERSAIRE   الأحد 30 سبتمبر 2012, 11:58

MODÈLE DE LETTRE DE VŒUX POUR UN ANNIVERSAIRE

Chère Sara,
Une jolie petite carte d’anniversaire pour une jolie petite fille....Et surtout un gros cadeau
Bon anniversaire mon cœur.

Cher Ami,
Une pensée bien spéciale pour l’anniversaire d’une personne exceptionnelle qui fête aujourd’hui son 25e anniversaire.
Je t’embrasse

Cher Ami,
Trente ans, c’est un cap difficile.
Mais que cette journée soit remplie de
joie et de bonheur.
Nous te souhaitons le meilleur des anniversaires.





عدل سابقا من قبل abdelhalim berri في الأحد 30 سبتمبر 2012, 12:14 عدل 2 مرات
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67484
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: La lettre de voeux en réponse à un faire-part de MARIAGE   الأحد 30 سبتمبر 2012, 12:00

CONSEILS A SUIVRE POUR RÉDIGER UNE LETTRE
Pour continuer sur ma lancée, voici la suite des conseils concernant la rédaction d’une lettre. Je vous propose aujourd’hui d’aborder la rédaction proprement dite. Alors à vos crayons ! Ou plutôt, en ce début de 21ème siècle, à vos claviers…
La formule d’appel tient compte de la fonction exercée par le destinataire et du rapport existant (amical, hiérarchique…) entre le destinateur et le destinataire. On peut distinguer deux catégories et quelques cas particuliers


  • A un égal
- les lettres amicales : « Cher Pierre », « Cher Monsieur », « Cher ami » ;
- les lettres conventionnelles : « Monsieur », « Mademoiselle », « Madame » ;
- les lettres entre collègues : « Cher collègue », « Cher président »…


  • A un supérieur
- les lettres s’adressant à des personnes sans fonctions particulière : « Monsieur », « Madame », « Mademoiselle » ;
- les lettres s’adressant à des personnes exerçant des fonctions particulières : « Monsieur le Président », « Madame [b]la Directrice », « Monsieur le Secrétaire général »…

  • Cas particuliers
- à un avocat, un notaire : « Maître » ;
- à un médecin : « Docteur » ;
- à un ministre : « Monsieur le Ministre » ;
- à un militaire [b]de
haut grade : « Mon Général », « Mon Colonel ».


L’introduction
constitue le premier contact avec le destinataire. Elle procure une première impression sur celui-ci et doit donc être, à ce titre, particulièrement soignée.


  • Tout d’abord, elle doit être brève : une ou deux phrases suffisent. Il faut préciser sa qualité ou sa situation si le sujet [b]de la lettre l’impose. Il faut introduire brièvement le sujet du courrier en évoquant son thème principal qui sera développé dans le corps de la lettre.


  • La formule introductive peut être une formule conventionnelle :
- refus ou réclamation :
« J’ai le regret de
… »,
« J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur… »,
« Je me permets de porter à votre connaissance… » ;
- accusé de réception :
« J’ai bien reçu… »,
« J’accuse réception de… » ;
- envoi :
« Vous voudrez bien trouver ci-joint… » ;
- information :
« J’ai l’honneur de… »,
« Je me permets de… » ;
- demande :
« Je vous prie de bien vouloir… »,
« J’ai l’honneur de solliciter de votre (haute) bienveillance… »
(particulièrement pour l’administration, la fonction publique et une requête auprès d’un supérieur hiérarchique).


En tant que communication écrite, à distance, l’écriture ne peut suppléer un oubli ou une omission. Il faut
donc bien veiller à donner toutes les informations nécessaires à l’intelligibilité [b]de
la situation ou du cas évoqués. Il faut adopter le point de vue de celui à qui l’on s’adresse, rappeler brièvement les données du problème, imaginer ses propres questions.
Evidemment, une lettre parfaitement composée et rédigée ne peut naître d’un premier jet. Composer un brouillon semble donc indispensable :
1. Tout d’abord, lister les différentes questions à aborder, les diverses informations à mentionner.
La méthode des « QQCOQP » abordée lors des premières phases de la recherche d’information est ici d’un grand secours (qui ? quoi ? comment? où ? quand ? pourquoi ?).
2. Ensuite, établir un plan : le plan peut être :
- chronologique :
santa . Analyse de la situation (passé), santa . Présentation de la situation actuelle (présent), santa . Conséquences (futur).
- non chronologique :
santa. Analyse de la situation, santa. Objectifs futurs, santa. Moyens pour la mise en œuvre.
Attention ! Ne cherchez pas à rentrer absolument dans ces deux types de plans ! Chaque courrier a ses propres caractéristiques en fonction de son objet, de son destinataire, de ses finalités. Il convient donc de dresser le plan qui permettra au lecteur de comprendre facilement la situation et ce que l’émetteur attend de lui.
3. Enfin, procéder à la mise en forme, à la rédaction. Si la lettre se révèle longue, envisager des conclusions partielles. Une préoccupation doit être centrale : veiller à être compris.

La conclusion est le pendant de l’introduction ; en ce sens, elle sera le point d’orgue de la lettre et donnera une ultime impression au lecteur. Elle est donc un élément crucial. Elle comporte trois points distincts :

  • La conclusion proprement dite
Elle exprime clairement une attente, un souhait, une réponse. On retiendra, par exemple, l’une des formules suivantes :
« Je vous remercie de
bien vouloir… »
« Je vous prie, à nouveau, d’excuser… »
« J’espère que vous voudrez bien accueillir favorablement ma demande… »
« Dans l’espoir d’une réponse, que j’ose espérer favorable, je vous prie… »
Le ton de la formule de conclusion, adossée à la formule de politesse, introduira la nuance souhaitée : déférence, politesse, retenue, froideur, chaleur…


  • La formule de politesse finale
Elle intègre, en incise, la formule d’appel. Deux types de situation peuvent être distingués :
- A un égal :
« Veuillez recevoir… »
« Veuillez croire en… »
« Veuillez agréer l’expression de… »
« Veuillez croire en l’expression de… »
« … mes sentiments les meilleurs »
« … mes salutations distinguées »
« … mes sentiments distingués »
« … mes sentiments confraternels »
« … mes cordiales salutations »
« … mon amicale sympathie »
- A un supérieur hiérarchique :
« Je vous prie de croire à… »
« Je vous prie d’agréer… »
« Je vous prie de recevoir… »
« … mes respectueuses salutations »
« … l’expression de mes sentiments dévoués »
« … l’assurance de mon profond respect »


santasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasantasanta



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
 
La lettre de voeux en réponse à un faire-part de MARIAGE
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
COEUR DE PERE  :: منتديات المواد الدراسية :: اللغة الفرنسية FRANCAIS :: الثالثة اعدادي-
انتقل الى: