LA MAIN DANS LA MAIN : ÉLÈVES + ENSEIGNANTS + PARENTS = ÉDUCATION ASSURÉE
 
البوابةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالتسجيلدخولالرئيسية
المواضيع الأخيرة
بحـث
 
 

نتائج البحث
 

 


Rechercher بحث متقدم
احصائيات
هذا المنتدى يتوفر على 8639 عُضو.
آخر عُضو مُسجل هو said fatih فمرحباً به.

أعضاؤنا قدموا 86890 مساهمة في هذا المنتدى في 16902 موضوع
التبادل الاعلاني
احداث منتدى مجاني
روابط مهمة
عدد زوار المنتدى
Maroc mon amour

خدمات المنتدى
تحميل الصور و الملفات

شاطر | 
 

 ارائك يهمنا

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
merieme maftah3/9
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : fille du Forum
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 3755
التنقيط : 28866
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 02/01/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: ارائك يهمنا   الثلاثاء 20 سبتمبر 2011, 22:35

رايكم في تشغيل الخادمات القاصرات


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
alaa eddine
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : ALAA EDDINE KENNOU
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 9593
التنقيط : 45748
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 11/10/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الأربعاء 21 سبتمبر 2011, 10:03

hada ga3ema 9anone hitache fatayate le9asirate khasehome imechiwe i9erawe hechoma o 3ibe
bravoooooooo meriemeeee




                                                       
 


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
merieme maftah3/9
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : fille du Forum
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 3755
التنقيط : 28866
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 02/01/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الخميس 22 سبتمبر 2011, 09:46

MERCI BCP ALAA ET je suis d'accord avec toi car la place des petites filles dans l’école

mais est ce que le rôle des parents ou de la société


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
alaa eddine
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : ALAA EDDINE KENNOU
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 9593
التنقيط : 45748
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 11/10/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الخميس 22 سبتمبر 2011, 10:43

oui kayenaaaaaaaaaaaaaaaa




                                                       
 


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
merieme maftah3/9
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : fille du Forum
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 3755
التنقيط : 28866
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 02/01/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الأحد 09 أكتوبر 2011, 21:09



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
alaa eddine
عضو متّألق
عضو متّألق


الإسم الحقيقي : ALAA EDDINE KENNOU
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 9593
التنقيط : 45748
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 11/10/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 10 أكتوبر 2011, 19:53





                                                       
 


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
IKRAM TALABI
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : IKRAM TALABI
البلد : Royaume du MAROC

عدد المساهمات : 2444
التنقيط : 27661
العمر : 19
تاريخ التسجيل : 27/11/2010
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 13:54

je suis contre ça
les gens qui fait ça sont des criminel


[postbg=http://im52.gulfup.com/sXisG.jpg]
   
  
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.halimb.ba7r.org
IKRAM TALABI
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : IKRAM TALABI
البلد : Royaume du MAROC

عدد المساهمات : 2444
التنقيط : 27661
العمر : 19
تاريخ التسجيل : 27/11/2010
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 13:58


merciii bcp merieme pour ce sujet


[postbg=http://im52.gulfup.com/sXisG.jpg]
   
  
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67454
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 17:50

Le travail des petites filles comme domestiques est une véritable plaie et même une honte pour notre société.
ces petites filles sont le plus souvent envoyées par leurs parents
travailler dans des familles pour gagner de l’argent. “Les prétendus
gains et revenus capitalisés par les petites bonnes sont dérisoires et
illusoires si l’on compare avec la durée journalière du travail
domestique qui dépasse 12 heures.
Sous le regard de tous et dans l’indifférence générale, des centaines de
milliers d’enfants sont privés de leur milieu familial et du droit à
l’éducation, de nombreuses petites filles sont maltraitées, exploitées
financièrement, soumises à de multiples abus physiques et moraux et sont
victimes de violations de leurs droits les plus élémentaires.








"Ensemble contre le travail des « petites



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67454
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 17:53

«Tout ce qui m’importe, c’est de
ne pas faire vivre à mes filles le calvaire que j’ai enduré pendant
plus de 10 ans», l’aveu est celui de Nora, 24 ans, mère de deux
fillettes de deux et quatre ans. Sa croix, Nora la porte depuis l’âge de
10 ans lorsque, petite fille jouant encore à la poupée dans le petit
réduit qui servait de logement à sa famille, elle fut brutalement
arrachée à sa mère. Son père, petit agriculteur de son état a été obligé
de fuir la campagne où la sécheresse sévissait depuis quelques années
déjà. Installée dans une bourgade en banlieue casablancaise, la capitale
économique, il n’arrive pas à joindre les deux bouts. Il verra en sa
petite fille une issue de secours à ses soucis financiers. Il l’emmène
de force chez une semsara «intermédiaire» qui la placera dans une
famille pour servir de bonne à tout faire moyennant une poignée de
dirhams. «300 plus exactement», se souvient-t-elle. Depuis, Nora en a vu
de toutes les couleurs, les coups de sa patronne, les brûlures sur les
avants bras et le dos, le harcèlement sexuel du père de famille. Le
calvaire durera trois ans. «Je ne voyais mon père que toutes les fins de
mois. Il venait pour récupérer le salaire de misère (25 euros) dont je
ne voyais pas un sous vaillant », se rappelle Nora, les yeux embués de
larmes. Elle quitte ces employeurs et décide de trouver un autre boulot.
Mais cette fois-ci, la petite fille, endurcie, prend sa destinée en
main. Son salaire, elle sera la seule à en profiter. «Je choisissais
moi-même mes patrons et mon père obtempérait moyennant une part de ma
rétribution», explique la jeune femme. Depuis, grâce au concours
l'Association de défense des droits de la femme et de l'enfant, basée à
Casablanca, elle a appris à lire et écrire ainsi qu’un métier : la
pâtisserie. Des destins comme celui de Nora, elles sont des milliers à
le vivre au Maroc. Malheureusement, ça ne se finit pas toujours comme un
conte de fée.




الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67454
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 18:08

Au Maroc, bien que le travail des enfants est interdit, de nombreuses
familles ont recours aux services des « petites bonnes ». Le royaume
n’en compterait pas moins de 60.000.
Souvent torturées, leurs employeurs restent impunis. Face à ce
phénomène, les autorités marocaines doivent préparer et appliquer un projet de loi très sévère à l'égard de tous les couples qui embauchent des petites filles chez eux.



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67454
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 18:11

Une petite bonne de 10 ans maltraitée et abusée

Ramenée depuis Sidi Slimane par l’un de ses parents pour
être bonne au sein de son foyer à Nador, la petite Chaymaâ Zriouel (10
ans) se trouve déjà depuis le 22 octobre à l’hôpital Hassani de Nador
dans un état grave.

Elle a été admise pendant trois jours au service de réanimation,
avant de passer au service de chirurgie pour enfants où elle est
actuellement alitée. La raison de ce long séjour à l’hôpital : violence,
brutalité et abus sexuel dont elle a fait l’objet de la part de son
parent (cousin du côté paternel) et sa femme.

Selon l’Association du Rif pour les droits humains (ARDH) qui suit de
près cette affaire, la victime qui travaillait contre une rémunération
mensuelle, avait cessé de contacter sa mère par téléphone, le couple ne
répondait plus aux appels téléphoniques.

Dans une déclaration faite en guise de témoignage adressée à l’ARDH,
la petite fille a subi divers sévices et de multiples pratiques de
maltraitance de la part de ses deux « bourreaux ».

A un certain moment, son lot quotidien était constitué de coups
assénés par la femme de son cousin qui procédait également à la brûlure
de plusieurs parties sensibles de son corps avec des outils ménagers ou
des cigarettes. Le mis en cause n’hésitait pas, selon le témoignage de
la victime, à abuser de la fillette, en absence de sa femme, actes
certifiés par l’hôpital provincial.

Son sadisme ne se contentait pas de ces actes odieux, puisqu’il
obligeait la victime à fumer. Tout cela a entraîné un traumatisme grave,
ce qui a poussé l’ARDH à interpeller le procureur du Roi près le
tribunal de première instance à Nador, à soumettre la petite enfant aux
soins d’un psychiatre spécialisé, surtout que lors de son séjour, la
victime a été négligée des services de l’hôpital Hassani de Nador.

Libération - Nouri Zyad





عدل سابقا من قبل abdelhalim berri في الإثنين 28 نوفمبر 2011, 18:18 عدل 1 مرات
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
abdelhalim berri
المدير العام
المدير العام


الإسم الحقيقي : Abdelhalim BERRI
البلد : Royaume du Maroc

عدد المساهمات : 17476
التنقيط : 67454
العمر : 56
تاريخ التسجيل : 11/08/2010
الجنس : ذكر

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الإثنين 28 نوفمبر 2011, 18:14

La petite bonne maltraitée à Casablanca
La femme qui employait la petite Fatima a été condamnée lundi par le
tribunal de première instance d’Aïn Sebaâ à un an de prison ferme et une
amende de 500 DH. Pour la partie civile, ce verdict est injuste.
Le
tribunal de première instance d’Aïn Sebaâ a rendu lundi 30 août son
verdict dans l’affaire de la petite Fatima. La femme qui employait la
jeune fille a été reconnue coupable d’actes de tortures et a été
condamnée à un an de prison ferme et une amende de 500 DH. Cette peine a
été assortie de 1 DH symbolique pour la partie civile composée de six
associations (l’association Insaf, l’Organisation marocaine des droits
humains, l’Association marocaine des droits humains, le Forum des
Alternatives Sud Maroc, l’association Bayti, l’association Solidarité
Féminine). La défense de la victime a plaidé pour le placement de la
petite fille dans un foyer d’accueil. «Fatima a besoin de protection et
d’un suivi psychologique après ce qu’elle a enduré. Les avocats de notre
association ont présenté une demande pour le placement de Fatima dans
une structure d’accueil. Mais la demande a été refusée par le juge. Nous
avons fait appel pour qu’elle soit placée dans un lieu sûr, loin de
toute persécution» affirme à ALM Nabila Tbeur, directrice de
l’association Insaf. Pour Meriem Kamal, coordinatrice d’IInsaf, «Rien ne
pourra compenser ce qu’a vécu cette petite fille. On ne peut continuer à
tolérer ce genre de violences. Le plus important à présent est de
protéger Fatima qui a été violentée physiquement et atteinte
psychologiquement». Pour sa part, la défense de l’accusée, poursuivie
pour «agression préméditée, coups et blessures à l’encontre d’une
mineure», avait sollicité les circonstances atténuantes pour l’accusée
en appuyant sa requête par un certificat médical attestant que la
victime était en parfaite santé et ne souffrait d’aucune lésion grave.
Mais les photos prises par la police judiciaire confirment les abus dont
Fatima a été victime. Sur son corps apparaissent des marques de
violences physiques répétées à savoir des lésions traumatiques étendues
sur tout le corps y compris l’appareil génital, des ecchymoses et des
abrasions cutanées provoquées par des morsures, des brûlures et des
coups de ceinture. L’accusation retenue a porté sur les articles de 401 à
411 du Code pénal liés à la maltraitance d’un mineur. Le représentant
du ministère public a déclaré que Fatima présentait des traces de
tortures visibles, requérant l’application de la peine maximale prévue
dans ce cas. Une peine qui a suscité de vives réactions du côté des
associations qui se sont portées partie civile. «La sanction a été
prononcée selon le code pénal en tenant compte de la maltraitance
qu’elle a subie. Cela dit, aucune sentence n’est en mesure d’effacer ce
que cette petite fille a subi. Fatima aura des séquelles toute sa vie.
Cette peine constitue un exemple. C’est une privation de liberté pour
une femme au foyer qui a deux enfants. Il faut à présent une loi
spécifique qui pénalise le travail domestique des petites filles de
moins de 15 ans», indique Mme Tbeur. Du côté de l’Organisation marocaine
des droits de l’Homme (OMDH), c’est le choc. «Quand j’ai appris la
nouvelle, ce fut un véritable choc. J’ai accueilli ce verdict comme une
injustice. On ne peut accepter que nos filles soient traitées de la
sorte. Dans cette affaire, si les dispositions légales sont telles,
d’autres actions et dispositions doivent être prises contre la violence à
l’égard des enfants», déclare Amina Bouayach, président de l’OMDH. Pour
l’association Solidarité Féminine (ASF), il s’agit d’une peine
insuffisante. «Cette femme a agi avec cruauté et a exploité de manière
inhumaine la petite Fatima. Cette peine reste insuffisante. La partie
civile compte faire appel. Mais le véritable problème réside en
l’absence d’une loi qui protège les enfants», affirme Laila Majdouli,
secrétaire générale adjointe et membre fondateur de l’ASF. Pour Mme
Majdouli, l’attitude du père de Fatima est condamnable. «Le père de
cette jeune fille est censé lui apporter protection et réconfort et au
lieu de cela, il a signé un désistement écrit de toute poursuite avant
même de s’assurer de l’état de santé de sa fille. Il n’est pas digne
d’être son père. La seule chose qui l’intéresse c’est l’argent. A aucun
moment, il n’a fait preuve d’amour envers son enfant. C’est une honte»,
dit-elle. L’affaire de la petite Fatima réitère l’urgence d’un cadre
juridique qui pénalise et sanctionne sévèrement le travail domestique
des petites filles. Les associations appellent les différents
intervenants institutionnels et sociaux à prendre les mesures
nécessaires à la protection des enfants contre l’exploitation dans le
travail domestique et contre les abus dont ils sont victimes. Fatima
n’est qu’un cas parmi les milliers de petites filles à qui on a volé
leur enfance et violé leur innocence.
Par : Laila Zerrour
Aujourdhui.ma



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://halimb.ba7r.org
merieme maftah3/9
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : fille du Forum
البلد : MAROC

عدد المساهمات : 3755
التنقيط : 28866
العمر : 20
تاريخ التسجيل : 02/01/2011
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الأربعاء 30 نوفمبر 2011, 09:04

MERCII IKRAM DE VOTRE PASSAGE


ET MERCI PAPA POUR LES INFORMATIONS


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
IKRAM TALABI
نائبة المدير
نائبة المدير


الإسم الحقيقي : IKRAM TALABI
البلد : Royaume du MAROC

عدد المساهمات : 2444
التنقيط : 27661
العمر : 19
تاريخ التسجيل : 27/11/2010
الجنس : انثى

مُساهمةموضوع: رد: ارائك يهمنا   الأربعاء 07 ديسمبر 2011, 22:22



[postbg=http://im52.gulfup.com/sXisG.jpg]
   
  
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.halimb.ba7r.org
 
ارائك يهمنا
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
COEUR DE PERE  :: منتديات مختلفة... DIVERS :: خيمة المنتدى للنقاش الجاد-
انتقل الى: